Page 2 sur 2

Des expos en préparation

Çà y est je me suis sérieusement remise au travail.

Après un « vidage » quasi total de mon atelier, histoire de repartir sur de nouvelles bases, j’ai bien avancé sur mon projet « Poissons ».

J’ai encore quelques mises au point à faire sur la partie décoration des mes petits poissons en céramique, je dois aussi trouver une façon de les mettre en valeur, et quand tout cela sera ok, je serai prête à exposer.

Ouais, je sais, en principe je participe au Printemps des artistes à Briec (en Bretagne, je précise pour le cas ou l’audience de mon blog dépasserai les limites de mon entourage proche!) les 21 et 22 mai 2016.

J’aurais également la chance d’être accueillie par la Brasserie Tri Martolod à Concarneau à la fin de l’été grâce à l’Association L’arrêt Création de Lanriec.

Donc, j’ai pas de quoi chômer.

Je vous rappellerai les dates et lieux d’expo dans de prochains articles.

à bientôt

Au fait, si vous avez des bois flottés assez plats – et que vous n’habitez pas trop loin de chez moi- je serais heureuse de vous en débarrasser…

 

maquereaux sur bois flotté

 

 

 

UNE JOLIE PÊCHE

Une nouvelle fournée de petits poisson bretons tout juste sortis du four.

Certains sont émailles en bleu suite à une demande particulière, les autres vont attendre mon inspiration pour l’émaillage

En tout cas je suis absolument ravie par le résultat des tampons que j’ai fait faire chez Tampons de Paris. Je crois que je vais tenter l’aventure avec des poissons plus grands !

 

FABRICATION DE PETITS POISSONS EN CERAMIQUE, la suite

Dans mon dernier article je vous ai invités à suivre la fabrication d’un emporte pièce pour la réalisation de petites dorades en céramique.

Fabrication d’un emporte pièce

Cette semaine, je vous propose de me suivre dans mon atelier pour la fabrication des céramiques.

LA TOUTE PREMIÈRE ÉTAPE,

consiste à découper, à l’aide de l’emporte pièce que j’ai fabriqué, la forme du poisson.

ENSUITE,

vient la décoration sur terre crue à l’aide d’un tampon reprenant des motifs de ma création.

 

APRÈS,

 

il va falloir laisser sécher plusieurs jours.

PUIS,

il faudra cuire les petits poissons de terre crue, une première fois à 1040°pendant des heures….on obtiendra alors  » biscuit », pièce de faïence après la première cuisson.

J’utilise les pièces réalisées au stade du « biscuit » lorsque que je veux donner un aspect brut, comme pour les décorations de portes dans lesquelles je mélange céramique et bois flottées, morceaux de liège retrouvés sur les plages près de chez moi

 

 

MAIS C’EST PAS FINI !

Pour obtenir de la FAÏENCE, il faut émailler le biscuit, puis le cuire de nouveau pendant des heures, afin que l’émail se vitrifie et donne cet aspect brillant si typique de la faïence

MAIS C’EST PAS FINI !

Sur certains de mes poissons, je vais rajouter des traces de métal (or, argent, cuivre)

puis le cuire de nouveau pendant des heures,

 

MAIS C’EST PAS FINI !

Sur d’autres, je vais rajouter des lustres, pour donner un côté irisé

puis le cuire de nouveau pendant des heures…

Mais, pour voir tout ça il faudra patienter encore quelques semaines.

Pour le moment voici un petit aperçu des sardines que j’ai fabriquées ces dernières années.

INVITATION

à suivre les étapes de la fabrication d’un petit poisson en faïence.

Tout d’abord la fabrication d’un emporte pièce maison, à partir d’un de mes dessins (une dorade rose).

le matériel : une feuille de métal, des outils adaptés et un dessin

realisation d un emporte piece étape 1

étape 1:

premiers pliages du métal le long du dessin découpé

realisation d un emporte piece poisson  étape 2

étape 2:

Voilà, emporte pièce terminé.

La suite dans mon prochain article !

realisation d un emporte piece poisson  étape 3

 

DES COLLIERS LEGERS COMME UNE PLUME

A la fin de l’automne, je m’entraînait à faire de nouveau nœuds en macramé, lorsque je me suis souvenu que j’avais feuilleté, quelques années plus tôt un ouvrage sur les nœuds celtiques.

J’ai alors fouillé dans mes boîtes à trésors, pour y chercher du fil. J’ai trouvé quelques bobines de cordons pour m’essayer à ces nouveau nœuds, et le rendu de cordon de couleur mêlé à un cordon doré, m’a alors inspiré.

Et, pendant quelques semaines, je ne me suis plus arrêtée ! Lire la suite → DES COLLIERS LEGERS COMME UNE PLUME