Plaisir du petit matin

Aujourd’hui, au petit matin, à l’ouverture de mon four, j’ai pu découvrir les essais de mes nouveaux émaux, lustrés et irisés.

De belles couleurs, de jolis reflets, de très belles irisations : un beau potentiel pour mes prochaines créations !

Comme d’habitude, il y a les « asociaux », ces émaux qui n’aiment pas côtoyer leur congénères…mais c’est là tout le charme de la céramique, une excitation à l’ouverture du four, des surprises -bonnes ou mauvaises-, et, toujours ce plaisir de la découverte.

Évidemment, après ces tests, j’ai lancé une nouvelle cuisson de sardines. Le résultat ? demain matin avant de partir travailler (si le four a suffisamment baissé en température) ou il me faudra patienter jusqu’à mon retour en fin d’après midi. ;(

En attendant quelques photos des test de ce matin.

Du poisson de mer au poisson de rivière

Du poisson plat au poisson « dodu » !

 

C’est décidé, en 2018 je tente la fabrication de poissons de rivière.

Je vais m’attaquer au roi des rivières bretonnes : le saumon; et je vais tenter de le faire en volume, pour un faire poisson « bien dodu ».

J’ai beaucoup de chance, j’ai eu l’occasion de photographier un très beau poisson, qui m’a servi de base pour mon premier dessin.

DESSIN SAUMON DOM 1

Prochaine étape : le modelage de l’argile.

Je vous retrouve dans quelques jours (si tout ce passe comme prévu- et ça, c’est comme la pêche à la mouche, rien n’est moins sûr…)

 

 

INVITATION

à suivre les étapes de la fabrication d’un petit poisson en faïence.

Tout d’abord la fabrication d’un emporte pièce maison, à partir d’un de mes dessins (une dorade rose).

le matériel : une feuille de métal, des outils adaptés et un dessin

realisation d un emporte piece étape 1

étape 1:

premiers pliages du métal le long du dessin découpé

realisation d un emporte piece poisson  étape 2

étape 2:

Voilà, emporte pièce terminé.

La suite dans mon prochain article !

realisation d un emporte piece poisson  étape 3